O mon Païs, O Toulouse

Dans une année marquée par les 20 ans de la mort de l’homme à la tête de chou, Guy Birenbaum nous rappelle que Nougaro nous a quitté il y a aujourd’hui 6 ans. Brusquement le monde de la musique et du jazz en particulier, le monde des des lettres et de la poésie, et surtout tous les toulousains, se sont tous trouvés orphelins. Et de la communion spontanée des toulousains venus partager leur douleur sur la place du Capitole aux hommages multiples et réguliers qui se sont multipliés dans les médias, je me souviens avoir été surpris par l’immense popularité du chanteur, et l’incroyable reconnaissance nationale faite à l’artiste. Jamais je n’aurai imaginé une telle émotion.

Du « bidonville » à cet hymne émouvant et intemporel à Toulouse, ses mots et ses rythmes continuent de me faire vibrer .. Merci Claude.

Publicités

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s