Si proches de l’exploit

Le noir est la couleur du deuil… le deuil de nos espoirs envolés, échoués sur la rade néo-zélandaise. Et ce sont les noirs qui ont soulevé la coupe du monde. Bien que supporter inconditionnel des bleus, quelque part, je trouve ça finalement normal au regard de leur parcours.

Photo rugby365.Fr

Ce dimanche matin, le XV de France a su faire taire en 80 minutes les critiques entendues à travers le monde entier pour dire qu’il ne méritait pas sa place. Auront-ils – ces journalistes néo-zélandais – l’humilité de reconnaître que leurs propos étaient sinon déplacés, tout du moins exagérés… j’en doute. Pourtant force est de constater que l’équipe de France a fait douter les blacks, les poussant dans leurs deniers retranchements, pour ne s’incliner finalement qu’au dernier moment, d’un point (8-7) dans un match qui restera dans les mémoires des amateurs de rugby pour son intensité, son combat et sa dramaturgie plus que pour ses essais flamboyants.

Mais il était écrit depuis longtemps que chez eux, les blacks seraient champions.

Lire la suite

Publicités

Une question d’Ego, avec une majuscule !

Je n’en peux plus de tous ces Directeurs, Responsable, Managers et autres Monsieur le Ministre. Je parle naturellement de ceux qui abusent de l’usage de la majuscule dans l’intitulé de leurs fonctions. Rassurez-moi, nous ne sommes pas en Allemagne ?

Sans doute est-ce le fait d’avoir travaillé avec un intégriste de l’orthographe et de la typographie (Alexis, si tu me lis…) mais je suis devenu sensible, je l’avoue, à ce défaut grandissant qui consiste à mettre absolument des majuscules (je ne parle pas des capitales) à son titre, comme à de nombreux autres mots qui semblent importants, dans le moindre communiqué que l’on veut envoyer au journaliste, ou la moindre communication que l’on souhaite diffuser.

Lire la suite

Un autre regard sur le départ de qui vous savez…

L’actualité tourne en boucle sur tous les médias, elle monopolise ma timeline, elle est coeur de toutes les discussion, elle semble concerner tous les français des plus pointus sur le sujet aux plus novices…Et le ballet des experts les plus pointus venus commenter, disséquer, analyser se poursuit de façon incessante à la radio comme à la télé, ou dans les journaux spécialisés comme sur le web.

Lire la suite