Des voeux originaux signés Motivation Factory

Janvier, le mois de l’exercice traditionnel et souvent peu original, il faut bien l’avouer, des voeux. On se souhaite tout plein de bonnes choses, plus ou moins sincères, en reprenant d’une année sur l’autre, une formule plus ou moins adaptée.

Dans ce concert de voeux de bonne santé, de réussite et de joie, certains parviennet pourtant à se différencier. C’est le cas de Motivation Factory, dont le président vient de m’adresser un long mail que j’ai trouvé particulièrement intéressant, original, plein d’humour…Un texte qui devrait plaire – entre autre – à mon ami enikao.

A l’exception des liens que j’ai pu ajouter pour enrichir ce billet,  je n’ai rient touché. Je vous laisse le soin de découvrir ces voeux forts originaux.

Bonjour Laurent, c’est à nouveau l’époque du changement de numéro sur le calendrier !

Pour l’occasion, je te souhaite une excellente année, pleine de bonheur, de bonnes surprises, surtout d’amour et d’amitié, et de succès dans tes entreprises, pour toi et ceux que tu aimes.

Et c’est donc reparti pour la plus longue carte de vœux de toute ta collection, et la seule sans image en plus.

L’année 2012 va être notable à plus d’un titre !

De nombreuses commémorations devraient se tenir cette année, et on célèbrera en particulier :
·         24 000 ans depuis la disparition du dernier homme de Néanderthal. Environ. Il s’appelait Groumf.
·         2700 ans depuis l’apparition du pugilat comme discipline olympique, seule discipline de lutte à distance (on échange des coups mais sans se saisir). Pythagore, curieusement, s’y illustra. Le pugilat renaît au 19ème siècle sous la forme de la boxe anglaise, et au 20ème siècle sous la forme de certains supporters de football, qui marque aussi la renaissance de l’homme de Néanderthal mais en moins évolué
·         2600 ans depuis le siège de Tyr et Jérusalem par Nabuchodonosor II, roi babylonien qui avait de la bouteille (15 litres) et qui emmena une bonne partie du peuple juif en déportation 2 ans plus tard, donnant naissance bien involontairement au Talmud de Babylone et à une jolie chanson des Boney M.
·         2500 ans depuis la guerre de Rome contre les Volsques. Cette guerre n’a pas laissé de grandes traces dans les annales sauf qu’elle a été menée contre Rome par Coriolan, précédemment vainqueur des Volsques au nom de Rome et exilé ensuite pour avoir suggéré pendant une famine qu’on retire tout pouvoir au peuple avant de lui distribuer du blé. La même petite taquinerie a été réitérée par Alcibiade quelques années plus tard, qui servit successivement Athènes, Sparte, la Perse, puis à nouveau Athènes, et toujours avec succès… Le parallèle a été noté par Plutarque dans ses « Vies Parallèles ». Coriolan est aussi le héros d’une pièce de Shakespeare, d’une pièce de Bertolt Brecht, et d’une ouverture de Beethoven. L’homme célèbre le moins connu au monde, donc.
·         2400 ans depuis la prise et le sac de Rome par le Gaulois Brennus, épisode auquel on rapporte instantanément l’anecdote des oies du Capitole (rien à voir avec les jeunes femmes de Washington DC) et la citation « Vae Victis ! ». C’est la même année que Platon est réduit en esclavage par les Spartiates, ce qui explique pourquoi par la suite il recommande de ne pas ôter la liberté d’un autre homme (surtout d’un autre Grec, et encore plus s’il s’appelle Platon) et de bien traiter les esclaves.
·         2300 ans depuis la victoire de Pyrrhus en Macédoine, une victoire pas à la lui-même, l’expression « victoire à la Pyrrhus » désignant celle d’Ausculum, 9 ans plus tard. C’est aussi l’année de la création de la Bibliothèque d’Alexandrie, éclairée dès l’origine par les lumières du phare d’Alexandrie, qui firent naufrager les papillons de notre jeunesse
·         2200 ans depuis la déportation des Spartiates, après leur défaite finale contre Philopoemen, dernier grand stratège grec, marquant ainsi la suprématie de la phalange macédonienne contre les autres formes d’organisation militaire de l’époque. Vint ensuite la cohorte romaine, qui mit tout le monde d’accord.
·         2100 ans depuis le soulèvement de l’Asie Mineure, puis de toute la Grèce, contre Rome. Les rebelles sont dirigés par Mithridate VI, qui commence par le massacre de 80 000 Romains lors des Vêpres d’Ephèse, d’où l’expression « l’arrêt d’Ephèse ». Le soulèvement déclenche une guerre civile à Rome, entre Sylla et Marius, d’où l’expression « tomber de Marius en Sylla ». Pour ceux qui aiment bien cette époque (largement éclipsée par la montée vers le pouvoir de Jules) on se réfèrera à « Du sang sur Rome » de Steven Saylor, un roman policier qui se situe à cette époque.
·         2000 ans depuis la naissance de Caligula, empereur réputé pour ses soirées Bunga Bunga et ses petites chaussures, comme quoi déjà à l’époque on savait s’amuser à Rome
·         1900 ans depuis la mort de Pline le Jeune, célèbre écrivain épistolaire qui servit sous Trajan. Il était par ailleurs neveu de Pline l’Ancien, célèbre naturaliste qui laissa un traité intitulé « Naturalis Historia » et qui aurait pu aussi beaucoup écrire sur les éruptions volcaniques s’il n’était allé d’un peu trop près observer celle du Vésuve qui engloutit Pompéi et Herculanum, une éruption de type… plinien
·         1800 ans depuis la naissance d’Aurélien, futur empereur romain, et le décès de Geta, précédemment empereur romain, dont l’histoire ne dit pas s’il animait ses soirées en jouant du cithare avec un seul doigt ni s’il passait ses nuits aux bains
·         1700 ans depuis la victoire de Constantin sur son rival Maxence, lors de la bataille du pont Milvius, où ses soldat arboraient le chrisme (signe reprenant les deux premières lettres du mot Christ en grec), épisode auquel s’attache l’expression connue « hoc signo vinces ». Son adversaire portait quant à lui le maillot du PSG, le début d’une longue série de défaites
·         1600 ans depuis l’entrée en Gaule, à l’Est, des Wisigoths, les Goths de l’Ouest, qui s’installent dans le Sud. Des gens compliqués donc.
·         1500 ans depuis la mort de Sainte Geneviève, patronne de Paris et de la gendarmerie. Elle fut enterrée dans l’ancienne église Sainte-Geneviève (ça tombe bien) avec Clotilde et Clovis (qui avait embrassé le culte de la précédente), désormais dans l’enceinte du lycée Henri IV. Naissance de Saint David, patron du pays de Galles. On notera également une éruption explosive du Vésuve, une de plus.
·         1400 ans depuis que s’illustrent 3 personnages historiques pas forcément très connus : Sak K’uk’ (une femme, même si au prénom ce n’est pas clair pour les non-initiés) succède à Aj Ne’ Yohl Mat (Pacal 1er pour les intimes) pour régner sur Palenque au Mexique (Yucatan), on l’appelle Maya la Belle ; le général Eulji Mondeok en Corée remporte une victoire décisive sur les Sui lors de la bataille de la rivière Salsu, où seuls survécurent 2700 ennemis sur les 305 000 initialement présents. La rivière a donc dû couler bien rouge au pays du matin calme. Enfin, Sisebut devient roi des Wisigoths. Et Sisebut c’est un beau score, surtout Sisebut à zéro.
·         1300 ans depuis la bataille de Raor, qui marque la conquête du Sindh par les Arabes. Le Sindh, c’est plus ou moins la région autour de l’Indus autour de Karachi (actuel Pakistan). En moins d’une génération, la région sera passée du bouddhisme à l’hindouisme puis à l’Islam. C’est également l’année de la naissance de Thou-Fou (non ce n’est pas une blague), l’un des plus célèbres poètes chinois avec Li Baï, qui vécut à l’époque Thang. Un petit exemple pour la route ?
Au coucher du soleil, il fait bon monter en bateau et pousser au large ;
Un vent léger s’élève, qui fait onduler au loin la surface de l’eau.
Bientôt des bambous touffus [et pas thou fous, attention hein] invitent les promeneurs à s’arrêter sous leur feuillage ;
Les nénuphars, en cet endroit tranquille, embaument l’air de leurs fraîches senteurs.
·         1200 ans depuis le traité d’Aix-la-Chapelle, qui fait de Charlemagne l’Empereur d’Occident. Il est donc sacré Charlemagne !
·         1100 ans depuis que la Bretagne passa sous la domination des Normands de Rollon.
·         1000 ans depuis l’assassinat de l’archevêque Alphège de Cantorbéry lors d’une expédition Viking dirigée par Thorkell le Grand – il avait refusé d’être échangé contre une rançon, ce qui lui valut d’être lynché puis canonisé. Susceptibles, ces vikings.
·         900 ans depuis l’accession au pouvoir d’Alaungsithu à Pagan, en Birmanie, un règne qui durera 55 ans, petit joueur face à Elizabeth II (60 ans cette année) et Pépi 1er (94 ans, pas facile à battre celui-là) [Ndlr : Pépi 1er ou Pépi 2… à valider]
·         800 ans depuis la fondation de l’ordre des Clarisses ; et depuis la Croisade des Enfants dans laquelle s’engagent des milliers de jeunes gens qui, partis pour la Palestine, arrivent à Gênes et Marseille et y sont vendus comme esclaves, pas la plus belle heure pour la chrétienté ; et depuis la confirmation par l’Empereur Frédéric II des privilèges du roi Ottokar 1er de Bohême, célèbre pour son sceptre dans les aventures de Tintin. Son frère Ottomobil 1er de Béhème s’illustra quant à lui en Bavière.
·         700 ans depuis que le roi Abubakar II du Mali s’engage dans une vaste expédition de 2000 pirogues pour « atteindre l’autre extrémité de l’océan » et disparaît, après avoir, ou non, découvert l’Amérique ? En tout cas il n’est pas revenu pour le raconter. C’est la même année que l’ordre des Templiers est définitivement aboli par une bulle fulminée par le pape Clément V, donnant naissance à un vaste mouvement littéraire autour du secret mystérieux de l’énigme de leur trésor.
·         600 ans depuis la naissance de Jeanne d’Arc, canonisée en 1920 et dont tout le 19ème siècle se demandera si c’est une héroïne de gauche (victime des méchants prêtres) ou de droite (résistante à l’envahisseur anglais). Pour ceux qui ne connaissent pas, lire « les procès de Jeanne d’Arc » de Georges et Andrée Duby, où comment la simplicité d’une petite bergère a mis par terre tout un aréopage de lettrés
·         500 ans depuis le Concile du Latran qui frappe le royaume de France d’interdit pour punir les tentations gallicanes, et échoue à lancer une réforme de l’Eglise – bien avant les thèses de Martin Luther, qui la même année en présente une seule et est reçu docteur en théologie. Ouverture de la Chapelle Sixtine. Mort d’Amerigo Vespucci, qui donna son nom à l’Amérique par erreur, un cartographe ayant mal compris ses textes de référence. D’un autre côté, Christophe Colomb n’a jamais revendiqué avoir découvert autre chose que les Indes, persuadé qu’il était que la circonférence de la Terre faisait 20 000 km. Amerigo, c’est Amalric en Wisigoth et Amaury en français.
·         400 ans depuis que Louis XIII épouse Anne d’Autriche, infante d’Espagne, infante du Portugal, archiduchesse d’Autriche, princesse de Bourgogne, et princesse des Pays-Bas, rien que ça, qui sera régente du royaume pendant la minorité de son fils Louis XIV et nommera Mazarin premier ministre après la mort de Richelieu. C’est la grande époque des trois mousquetaires, qui étaient 4, alors que les Beatles, eux, ne sont plus que 2.
·         300 ans depuis que Pierre le Grand a fait de Saint-Pétersbourg sa capitale, pour la joie toute relative de sa cour, qui apprécie modérément d’aller vivre dans un marécage. Naissance de Jean-Jacques Rousseau, de Frédéric le Grand, de Montcalm. La même année, les Suédois harmonisent leur calendrier avec celui de leurs voisins en ajoutant un 30 février à une année déjà bissextile. Donc en  plus de ceux qui fêtent leur anniversaire tous les 4 ans, il y a eu ceux qui ne l’ont jamais fêté.
·         200 ans depuis la découverte de la ville de Petra en Jordanie, et depuis la fin du rattachement des Philippines aux colonies espagnoles d’Amérique. C’est aussi l’année de la campagne de Russie, d’où reviendront moins de 50 000 soldats sur les 450 000 partis initialement. Naissance de Charles Dickens, qui fit pleurer des générations de jeunes lecteurs, et décès de Mayer Armschel Rothschild, fondateur de la célèbre dynastie
·         150 ans depuis l’expédition française lancée par Napoléon III au Mexique, expédition sans grand succès. La guerre civile américaine bat son plein (batailles de Shiloh, d’Antietam). Construction de l’Opéra de Paris par Garnier. Naissance d’Aristide Briand, de Gustav Klimt, de Claude Debussy. Invention de la mitraillette par Gatling, un bienfaiteur de l’humanité, et première mesure précise de la vitesse de la lumière par Foucault. Publication du premier code régissant les matches de football, « The simplest game », ça devait être avant l’invention du hors-jeu.
·         100 ans depuis la catastrophe du Titanic (le 14 avril), dont on n’a pas fini d’entendre parler. Pour ceux qui sont intéressés, une descente en submersible est possible cet été pour 60 000$, et ce sera probablement l’une des dernières occasions de le faire. C’est aussi l’année de la découverte du fameux buste en couleur de Néfertiti, épouse d’Akhénaton, et celle du traité d’Ouchy, qui met fin à la guerre entre Italiens et Turcs et donne aux premiers de nombreux territoires autour de l’actuelle Libye. La même année, Sun Yat-Sen fonde la République de Chine. Les Etats-Unis occupent le Nicaragua et le Honduras, élisent Wilson à la présidence, et ajoutent 3 états aux existants : Nouveau-Mexique, Arizona, et Alaska, au moment même où ce dernier connaît la plus forte éruption volcanique du siècle, celle du volcan Novarupta. Les tensions montent dans les Balkans, l’Albanie proclame son indépendance. Naissance de Jackson Pollock, Pierre Boulle, Emile Allais (pionnier du ski alpin, triple champion du monde en 1937), Jean Vilar, Robert Doisneau (un bisou en passant, surtout devant l’Hôtel de Ville), Alfred Van Vogt (auteur de science-fiction), Alan Turing (considéré comme le père de l’informatique), de l’abbé Pierre, de Paul Meurisse. Décès de Bram Stoker, l’auteur de « Dracula ».
·         75 ans depuis le début de la seconde guerre entre le Japon et la Chine (on espère qu’il n’y en aura pas de troisième) ; depuis l’élaboration du plan Peele, qui proposait un partage territorial de la Palestine entre Juifs et Arabes, plan refusé par les deux parties, avec les conséquences que l’on sait. Destruction de la ville de Guernica en Espagne, indépendance de l’Eire. Catastrophe du zeppelin Hindenburg, pas de chance décidément pour les mastodontes du transport. Inauguration du Palais de la Découverte et du Musée de l’Homme à Paris. Naissance de Harald V de Norvège (à retenir donc : le souverain actuel de Norvège s’appelle Harald). Naissance aussi de nombreux grands acteurs américains : Warren Beatty, Jack Nicholson, Morgan Freeman, Dustin Hoffman, Robert Redford, Jean-Pierre Elkabbach, Anthony Hopkins (cherchez l’intrus). Disparition de Georges Gershwin, de H.P. Lovecraft, de Maurice Ravel, et de Jean de Brunhoff, le papa de Babar
·         50 ans depuis les accords d’Evian, qui marquent la fin de la guerre d’Algérie, et le rapatriement des Pieds-Noirs, lançant ainsi la carrière de Gaston Ghrenassia dit Enrico Macias, popopo ! C’est aussi l’année de la crise des missiles de Cuba (pas de cacao à Cuba), celle de la mort de Marilyn Monroe, de la prise du pouvoir par l’armée en Birmanie, de l’indépendance du Laos. Abolition de l’esclavage en Arabie Saoudite. Mariage de Juan Carlos et de Sophie de Grèce. Début du concile Vatican II, sous l’égide du pape Jean XXIII. En France, un référendum permet désormais aux femmes d’élire le président de la République au suffrage direct. Aux hommes aussi d’ailleurs. C’est l’année de l’invention de la mini-jupe. Naissance de Jon Bon Jovi, de Marie Trintignant, Marc Lavoine, Tom Cruise, Demi Moore, Jody Foster, Liane Foly. Décès d’Auguste Piccard, l’inspirateur de Tryphon Tournesol , mais aussi de William Faulkner, d’Hermann Hesse, de Gaston Bachelard.
·         25 ans de carrière d’Anne Roumanoff, bravo Anne, continue !
·         10 ans depuis l’introduction de l’Euro, ce qui a permis de renouveler tous les claviers informatiques pour ajouter le signe €, de réduire la facture de pétrole, de forcer les gouvernements à mieux gérer leurs finances publiques (avec quelques exceptions notables cependant), et de conserver une inflation réduite, sauf sur les pains au chocolat.

Bon tout ça c’était pour la partie commémoration et pour t’aider à gagner des camemberts au Trivial Pursuit.

Du côté des grands événements qui vont ponctuer l’année à venir, on retiendra :
·         Une hausse de 0,3% de tous les indicateurs macroéconomiques de production, consommation, naissances, décès… en tout cas de flux. Eh oui, l’année 2012 sera bissextile.
·         La première année sans vol de la navette spatiale américaine, puisqu’Atlantis a assuré sa dernière rotation en juillet 2011. Gageons en revanche que pour les scooters et les téléphones portables les vols vont bien continuer.
·         L’année de l’autisme, grande cause nationale, en France. On va peut-être enfin commencer à dépister tôt et prévoir des parcours adaptés plutôt que de laisser les parents se débrouiller tout seuls
·         L’année internationale des coopératives, et des énergies renouvelables pour tous
·         Une expo internationale à Yeosu, en Corée du Sud (200 000 habitants, comme Lille ou Rennes), une répétition générale avant l’organisation des jeux Olympiques d’Hiver en 2018 à Pyeongchang. Ceux de 2022 seront quant à eux attribués au Qatar, fort de ses atouts naturels évidents
·         Une année de grands espoirs et de grandes déceptions à propos du processus de paix au Proche-Orient – un pronostic pas trop difficile à faire, c’est sûr
·         Une année de persécutions religieuses, dont 80% dirigées contre des Chrétiens, une statistique pas forcément inutile à rappeler parce que ce n’est pas la communauté qui fait le plus de bruit quand elle tombe sous les bombes et les balles. Là encore une prévision simple, c’est tous les ans comme ça
·         Environ 800 espèces animales vont disparaître (extinction définitive).
·         Peut-être de bonnes nouvelles du côté du traitement du paludisme, du cancer, de la maladie d’Alzheimer, ou des maladies génétiques ?
·         Une tournée d’adieu du grand Charles Aznavour : bravo Շահնուր !
·         Noël en décembre ! et cette année Noël, le jour de l’An et le 1er mai tombent un mardi donc 3 beaux ponts, youpi
·         Quelques catastrophes dues aux éléments naturels déchaînés
·         L’année du dragon dans le calendrier chinois, une année de prospérité donc
·         La coupe d’Europe des Nations (en Pologne et Ukraine), ainsi que celle d’Afrique (au Gabon et en Guinée Equatoriale)
·         Les Jeux Olympiques d’été à Londres
·         La fin d’un cycle dans le calendrier maya, ce qui signifie pour les uns la fin du monde, pour les autres qu’il faut refaire les calculs parce que le cycle s’achèverait en fait en 2220, enfin pour les derniers que le facteur maya va bientôt repasser pour vendre son calendrier. Ce qui est sûr c’est que pour les Mayas eux-mêmes il n’aura pas fallu attendre 2012 pour que le monde s’écroule.
·         La sortie annoncée de Windows 8 par Microsoft
·         En astronomie : une éclipse solaire totale visible depuis le sud de l’Océan Pacifique (novembre) et une année de maximum d’activité solaire (fin du monde !). On notera aussi qu’un gros astéroïde (13 km par 13 km par 33 km tout de même) passera à côté de la Terre fin janvier (à 27 millions de km mais attention à la fin du monde !). Enfin, la planète Vénus effectue un transit devant notre astre solaire pour la dernière fois du siècle.
·         Des élections présidentielles et législatives en France (on risque d’en entendre parler dans les mois à venir), aux Etats-Unis et en Inde ; présidentielles à Taïwan, au Mexique, en République Dominicaine, en Finlande, en Russie. Dans ce dernier cas, M. Poutine sera réélu avec une confortable avance pour 2 mandats de 4 ans, à la suite de quoi il sera intronisé Grand Patriarche de Moscou et transformera le pays en théocratie pendant 8 ans, puis en Empire dont il sera Tsar jusqu’à la fin de ses jours. Elections législatives au Mali, au Sierra Leone, en Ukraine et en Iran, et peut-être au Myanmar (Birmanie) ce qui permettrait à l’opposante Aung San Suu Kyi (on prononce « aoun saan sou tchi ») de retrouver un siège au parlement
·         La sortie de l’iPhone 5 et de l’iPad 3, qui vont être trop super, puis de l’iPlanche à repasser, de l’iOli, l’iAtolla,
·         La sortie de la BMW 6 Gran Coupé (c’est le « d » de Grand qui a été coupé) avec un moteur de base de 6,4l essence,  et le retour de la Coccinelle Cabriolet
·         Un certain nombre d’auteurs voient leurs œuvres tomber cette année dans le domaine public (dans la langue d’origine uniquement), parmi lesquels :
– Henri Bergson : Le rire, L’évolution créatrice, L’évolution spirituelle
– Maurice Leblanc : Arsène Lupin, La Barre-y-va, L’île aux trente cercueils
– James Frazer : The Golden Bough: a study in magic and religion
– James Joyce : Ulysses, Dubliners, Finnegans Wake
– Rabindranath Tagore : Gitanjali
– Virginia Woolfe: Mrs Dalloway, To the Lighthouse, Orlando…
·         La reine d’Angleterre Elizabeth II fêtera ses 60 ans de règne (jubilée de diamant), et le prince Charles ses 0.
·         Et puis cette année on fêtera ton anniversaire ! Bravo par avance !

Au total une année bien chargée qui s’annonce, mais surtout chargée en bonnes nouvelles, et en événements dans ton Histoire Personnelle et Familiale, en tout cas c’est ce que je te souhaite !

A lire également sur leur site : http://www.motivationfactory.com/blog/actualite/meilleurs-voeux-2012

Publicités

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s