La Redoute m’habite …

Le premier fail de l’année 2012 est signé La Redoute qui a laissé passé – pour illustrer un tee-shirt pour enfant – la photo d’un groupe d’enfants courant sur la plage… avec un homme nu en fond sortant de l’eau.

Il n’en fallait pas plus à la toile pour s’en amuser.

Alors, fail ou buzz bien organisé ?

Rappel des faits – histoire de vous éviter la recherche :

Le schéma traditionnel se met en place : twitter s’empare de ce raté et profite, qui plus est, de l’heure du déjeuner pour le répandre comme une trainé de poudre. A 14h, « La redoute » et « #laredoute » sont parmi les trending topics sur http://fr.twirus.com/au niveau France

L’info se retrouve chez des twitters à l’étranger, de Londres (ou ici) à Berlin en passant par Bruxelles où, inspiré par le célèbre Mannekin-Pis, @ladh s’amuse.

Alors que La City aimait les femmes nues, La Redoute aime les hommes. Et d’ailleurs certains se demandent déjà si le plus choquant n’est-ce pas ce tee-shirt qui semble comporter une faute d’orthographe ?

Comme toujours avec Twitter, les parodies apparaissent rapidement : la première est signée de @KlaireFr qui reprend à son compte une photo célèbre de notre président.

On retrouve l’homme tout nu dans les locaux de @jwt_paris en cliquant ici.

Et un tumblr apparait sans tarder : http://laredouteenvacances.tumblr.com/

Moins gracieux – Entrevue qui met des hommes nus poursuivis par les enfants habillés (à voir ici si vous y tenez).

Sur le Facebook de La Redoute, le mouvement prend de l’ampleur : malgré le message d’excuses, la page fan est submergé de 460 messages à14h30,  en quelques heures à peine (mise à jour : près de 1000 à minuit). Parmi eux, on note en particulier ce Pedobear signalé par voxpopuleek.fr dans son billet

Alors Fail ? ou Buzz orchestré ?

Si l’on considère qu’il s’agit d’une erreur, on image la longue soirée que se prépare le CM et l’arrivée prochaine au pôle emploi du responsable de cette bourde.

Nota bene, dans le même temps, les 3 suisses eux mettent en ligne un tee-shirt faisant l’apologie de la soupe aux ailerons de requin fraîchement pêchés – à lire chez clubic.com. Tout aussi choquant pour certains…bref comme on dirait sur Canal.

Mais au risque d’être considéré comme un être à l’esprit pervers, je finis par me demander si tout ceci n’est pas le fruit d’une volonté de La Redoute de faire un peu de buzz en ce début d’année. Car tout de même avouez qu’en terme de visibilité c’est assez impressionnant non ?

Des milliers de tweets et une position de trending topic quasi immédiate

Une couverture presse spontanée : Stratégie, Libération, 20 minutes, l’express, et même l’indépendant sous ce titre assez drôle « La redoute: la boulette et les boules ». Et ce n’est naturellement pas fini. A n’en pas douter, les articles vont continuer dans l’après-midi. Un beau sujet pour la bande de « des clics et des claques » en soirée sur Europe 1 dans lequel La Redoute aura tout loisir de prendre la parole si elle le souhaite.

La découverte de l’e-shop de la Redoute : Perso, je croyais que c’était encore uniquement en version papier …bon, ok, j’exagère un peu, mais à peine.

Une hausse attendue de la fréquentation sur le site web, certes difficile à mesurer, mais qui devrait pourtant se ressentir. Et il serait intéressant de voir si cela impacte les ventes à court et moyen terme.

Autant dire, l’équivalent d’une campagne de publicité à plusieurs zeros … mais gratuite.

Et tout ceci pour …un petit zizi, dont j’ai du mal à croire qu’il ne soit pas le résultat d’un acte volontaire ou d’un photomontage. Comment imaginer sinon la séance photo avec le nudiste en fond, sans que personne ne  se rende compte de rien ?

Et puis, comme le dit à juste titre @Klaragora

Car au fond (de la photo…) il ne s’agit que d’un homme nu – rien d’autre.

Or je pense que nous avons tous déjà vu un homme nu. Et la nudité féminine se répandant à longueur de page dans les magazines, la nudité – masculine et féminine – devenant également monnaie courante sur le grand comme le petit écran, même dans les fictions à 20h30, sans que personne n’y trouve rien à redire, ce n’est finalement pas si grave de voir un homme nu de nos jours.

Et surtout, dans 2 jours, après des excuses officielles, et l’apparition d’un nouveau buzz, l’histoire de l’homme nu ne sera plus qu’un (mauvais) souvenir.

.

De là à s’imaginer que La Redoute soit parti de ce même présupposé pour tenter ce coup de buzz…

Advertisements

3 commentaires

  1. Bonjour Laurent,

    Une bonne analyse du buzz de La Redoute. Il est vrai qu’en elle même la photo n’est pas choquante, la nudité s’étant vraiment banalisée dans notre société. De même en regardant les résultats en termes de retombées, de notoriété et de timing (juste avant les soldes et avec une page d’accueil Facebook qui propose des ventes exclusives à -70%), la théorie d’un buzz volontaire est envisageable.

    Toutefois si cela s’avère être vrai, le déchaînement médiatique pourrait être bien pire car cela voudrait dire que la marque a fait elle-même le nécessaire pour exploiter une com’ marketing en surfant sur un visuel « douteux ». De plus, la réaction des internautes est difficilement prévisible et déclencher un buzz de ce type me parait très risqué. Je pense donc qu’il s’agit d’une véritable erreur même si effectivement le doute plane…

  2. La redoute de rien 🙂


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s